AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Broken Mind... [ Nathan ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Judith A. Everson
{ Nouvel arrivant, une visite de New Heaven ?
avatar

Féminin Nombre de messages : 14
Age : 30
Emploi/loisirs : Etudiante
Date d'inscription : 31/08/2008

NEW HEAVEN'S BOOK
Relations:
J'aime New Heaven:
40/100  (40/100)

MessageSujet: Broken Mind... [ Nathan ]   Sam 6 Sep - 2:23





    Vous savez ce que c'est ? Que d'avoir l'impression que le sol se dérobe sous vos pieds. Que plus rien autour de vous n'a de sens. Que votre monde tout entier s'écroule. C'est une sensation tellement désagréable, tellement douloureuse. C'est peut ètre horrible a dire mais, les morts eux au moins, ils ne ressentent plus rien. Ils sont morts tout simplement. Le chagrin, le manque, la douleur, la peine, la solitude... Ils ne les ressentent plus tous ces sentiments qui vous broient de l'intérieur. Moi si. Et je les ressens chaque jour que Dieu fait.

    Je voudrais tellement pouvoir serrer a nouveau mon frère dans mes bras, qu'il soit la pour me jeter un oreiller au visage en me voyant me morfondre a la fenètre. Mais non, je suis seule, personne ne me fera réagir, personne ne me secouera pour me faire comprendre que la vie continue. Personne ne saura jamais aussi bien le faire que lui le faisait. Il était mon grand frère, un grand frère chiant comme tous les grands frères, plus taquin que calin mais, mon grand frère quand mème... Un frère patient et a l'écoute, près a casser la tète a n'importe quel mec qui s'approcherait trop près de moi... Et son rire. C'est ce qui me manque le plus. Rien que de repenser a ce rire, j'esquisse un sourire. La, face a la fenètre, assise sur le rebord en brique. Je viens d'esquisser un sourire, c'est presque un miracle... Mais un miracle éphémère du a un souvenir bien lointain deja! Je pousse un long soupir... J'essais de me rappeler depuis combien de temps je suis assise la, la tète contre la vivtre mais, pas moyen de m'en souvenir. J'ai perdu la notion du temps a rester enfermée ici... Je regarde autour de moi. C'est propre et bien rangé. Aucune trace de quoi que ce soit, juste un peu de poussières qui commence a s'amasser par endroit mais, qu'importe... Pourquoi faire le ménage ?! Je n'ai l'intention d'inviter personne...

    Mon regard se pose sur l'horloge au dessus du meuble de cuisine. 14 heures. Et depuis quand n'ais je pas mangé ?! Un jour ? Peut ètre deux... je lève les yeux au plafond. S'il était la il me tirerait par le bras et me trainerait au McDo le plus proche. Il adorait aller dans ce fast food dégueulasse... Je pousse alors un léger soupir et me décide enfin a me lever. Ma jambe est quelque peu engourdie. Mais peu importe, je ne suis plus a une douleur dans la jambe près... La douleur fait se sentir vivant après tout. Ce que je suis toujours et que les autres ne sont plus...

    Lentement, j'ouvre la porte de l'appartement pour m'engouffrer dans le couloir sombre. La porte se referme bruyamment derrière moi alors que des lumières automatiques s'allument, m'éblouissant... Je marche ensuite dans le couloir, mes pas raisonnant sur le carrelage tandis qu'un néon clignote au dessus de ma tète. Après tout, j'ai choisis l'appartement le moins cher du marché alors de quoi me plaindrais je ?! Ce n'est pas comme si les lumières ne marchaient pas du tout... Une fois les escaliers descendus ( personnellement, je vous déconseille l'ascenseur ), je me retrouve dans la rue. Au milieu d'une foule. Ca fait deja quelques jours que je ne suis pas sortie, que je n'ai plus croisé personne... Une bourrasque de vent fait voltiger mes cheveux autour de mon visage, je n'y prète pas attention et glisse mes mains dans les poches de mon jean. Après tout, je n'ai envie de plaire a personne...

    Je marche droit devant moi, sans vraiment savoir ou je vais. Le vent frais sur ma peau me fait énormément de bien. Ouio, c'est bon de sortir de chez soi quelque fois et pourtant, j'ai deja envie de rebrousser chemin et d'aller me calfeutrer sous mes couettes... Mais la grille du parc apparait devant moi, m'ouvrant les bras. J'hausse une épaule puis me décide a y entrer. Cet endroit m'a toujours tellement plu. Par le calme qui y règne malgrès les rires d'enfants... C'est un lieu tellement plein de vie. Le vent se faisant de plus en plus fort, je me retrouve avec une énorme mèche de cheveux devant le visage. Je sors ma main de mon jean et les replace derrière mon oreille mais, trop tard, la collision était inévitable... Je me retrouve la, confuse, bouche bée, incapable d'aligner deux mots, devant un mec qui fait une tète, voire deux, de plus que moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Wright
{ Nouvel arrivant, une visite de New Heaven ?
avatar

Nombre de messages : 49
Age : 25
Date d'inscription : 15/08/2008

NEW HEAVEN'S BOOK
Relations:
J'aime New Heaven:
65/100  (65/100)

MessageSujet: Re: Broken Mind... [ Nathan ]   Sam 6 Sep - 11:32

Nathan avait les larmes au yeux, ca faisait maintenant deux bonnes heures qu'il était assis sur une chaise à côté de son "comateux" frère lui serrant la main de toute ses forçes... 3mois qu'il était dans le coma et l'hôpital qui allait le débrancher bientôt car selon les médéçins, le jeune homme n'avait quasiment plus aucune chance de voir une lumière autre que celle du paradis mais Nathan et sa mère refusaient totalement d'y croire, tant qu'il restait une chance, il restait une chance! La main tremblante mais serrant fortement celle de son frère complètement froide et engourdi, quelques larmes perlées de remords et de tristesse coulait sur le visage de Nathan, lui, qui ces derniers temps avait été tellement obsédé par son travail et n'avait consacré ces trois dernières années que très peu de temps à sa famille, voilà aujourd'hui comment Dieu le punissait... Nathan avait déjà perdu son père mais si alors il perdait son frère, lui, le seul "pilier" qui lui restait avec sa mère, Dieu seul sait comment Nathan pourrait s'en remettre et cela ne serait pas très jojo.. Danny, ce petit frère auquel Nathan lui a censesse rabâché les vertus de la famille qui sont l'amour, la famille, la sincerité et la protection.. Celui avec lequel Nathan s'en allait souvent, le samedi soir plus jeune voir les matchs du FC New Heaven au stade, s'arracher la gueule et crier commes des malades.. Et il y en a encore tellement des souvenirs comme ça, des petits trucs qui font tout l'attachement à une personne qu'on aime plus que tout et sans laquelle il nous est incapable d'être vraiment heurux.. La différence d'âge entre Nat' et Dan' n'avait jamais vraiment construit un fossé et ils s'étaient toujours compris à merveille, Danny étant un jeune homme un peu précoce... Quand Nathan réussit enfin à calmer ces quelques petites larmes, il regarda l'heure en reniflant, 14h, Nathan avait mangé un ptit bout vers 11H30 avant de partir et il devait avouer qu'il avait quand même un peu faim.. Enfin c'était l'excuse qu'il se donnât pour pouvoir lâcher la main toujours inactive de son frère avec un pincement au coeur, puis il se pencha vers sa tête et l'embrassa sur le front avant de lui chuchoter:

"Reviens moi je t'en supplie.."

Puis il partit en silence de la clinique, ces reniflement, brisant juste le silence de cet endroit trop dur pour lui..Il n'avait pas envie de rentrer chez lui, c''est simple, il avait juste envie d'aller au parc Donald Mahoney ou plus jeunes il allait avec son frère, draguer quelques filles éventuellement qui passaient dans le coin ou fumer quelques clopes, comme des jeunes et cons quoi mais qui profitent de la vie et s'amusent.. Comme au bon vieux temps comme on dit, car aujourd'hui, Nathan était devenu trop "vieux et fou" pour aller faire ce genre de choses.. Nathan, qui était aujourd'hui vêtu d'une simple veste en cuir noir avec un jean taille basse et des converses enfonça ses mains encore tremblotantes et moites d'avoir serré celles de son frère aussi fort... Reniflant encore un peu, puisque en plus de cela, Nathan était un petit peu enrhumé, la clairière du parc commençait à approcher de son champ de vision et il reconnu ce bel arbre auprès duquel il a embrassé pour la première fois une fille... Eh oui, Nathan a d'habitude une très bonne mémoire et en plus vu que à ce moment là, il est très très nostalgique, cela n'arrange pas les choses...Il rentra par la deuxième entrée du parc et commença a regarder tout ces beaux arbres et cette nature qu'il avait presque oublié à New-York..

Il marchait d'un pas traînant et non-chalant, pas pressé mais mélancolique, toutes ces fleurs , ces arbres, cette magnifique fone de New Heaven apaisait quelques peu l'esprit tourmenté du jeune homme, il respira un beau coup et son nez se déboucha, comme un signe de fin de tristesse et Nathan redevint un peu plus normal et commença donc à marcher moins lentement certes, mais toujours d'un pas pas pressé du tout, il voulait tout simplement profiter du moment présent, avec lui et la nature, mais bon bizarrement perdu dans ses pensées heureuses pour le moment et sortit du parc, mais il comptait refaire encore une fois le tour du parc et encore encore et encore jusqu'à ce que il soit épuisé, épuisé mais heureux de vivre pour une fois depuis son retour.. Tellement inattentif au monde qu'il l'entourait, il sortit les mains de sa veste pour se passer la main dans ses cheveux soyeux et après patatatrac percuta quelqu'un et complètement paumé regardait étonné et complètement étourdi la belle jeune femme qui se trouvait devant lui aussi étonnée que lui..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Judith A. Everson
{ Nouvel arrivant, une visite de New Heaven ?
avatar

Féminin Nombre de messages : 14
Age : 30
Emploi/loisirs : Etudiante
Date d'inscription : 31/08/2008

NEW HEAVEN'S BOOK
Relations:
J'aime New Heaven:
40/100  (40/100)

MessageSujet: Re: Broken Mind... [ Nathan ]   Sam 6 Sep - 11:54

    Parfois, cela se voit dans les yeux. Quasiment tout le temps en fait. On a beau se construire des forteresses, le regard ne ment jamais. La douleur s'y lit quoi que vous fassiez. La tristesse et la peine se lisent dans les yeux des gens et la, face a cet homme, Judith ne pu que voir que lui aussi partageait une peine immense. Elle resta silencieuse, le regardant droit dans les yeux tout en replacant une mèche de ses longs cheveux chatains derrière son oreille. Elle esquissa un leger sourire, confuse puis se pinca les lèvres entre elles avant d'enfin ouvrir la bouche...

    - " Je euh... Je suis désolée, je ne regardais pas vraiment devant moi! "

    Elle leva ensuite les yeux au ciel, ayant peur de passer pour la maladroite de service mais après tout, encore une fois, qu'est ce que cela pouvait bien faire ce que ce mec allait penser d'elle ?! Qu'elle était une pauvre fille tète en l'air avec un visage plus pale que la normal ?! Qu'elle avait des cernes assez impressionnante, a croire qu'elle passait sa vie a faire la fète dans diverses soirées ou a se piquer ?! Mouarf, pour ce que cela pouvait bien penser ce qu'on pensait d'elle... Elle avait fini par comprendre que cela n'était pas le plus important dans la vie. On a beau se pomponner, se couvrir le visage de maquillage, afficher des sourires jusqu'aux oreilles, cela n'empèche en rien les drames d'arriver, cela n'empèche pas les gens de vous fuir alors autant ne plus ressembler qu'a un zombie, on ne la fuira pas d'avantage qu'on ne la fuyait deja...

    Elle allait continuer sa progression dans le parc, comme si de rien n'était, le visage de cet homme devenant le visage d'un homme parmis tant d'autre, croisé au cours d'une journée, un visage qu'elle oublierait bien vite comme elle commencait deja a oublier certaines choses qu'elle refusait pourtant d'oublier... Mais, elle se ravisa et s'adressa de nouveau au jeune homme qu'elle avait bousculé...


    - " Au fait, il n'y avait pas un vendeur de hot dog ici ?! " Elle montra du doigt l'entrée du parc tout en affichant un air songeur sur son visage. Elle n'avait pas remis les pieds ici depuis la fusillade. Elle n'avait pas remis les pieds dans beaucoup d'endroits d'ailleurs... Peut ètre perdait elle la tète. Il n'y avait peut ètre jamais eu de vendeur de hot dog dans ce parc. Après tout, son esprit lui jouait surement des tours. Cela n'était en rien impossible étant donné qu'elle commencait peu a peu a perdre le sens des réalités et la notion du temps... Pourquoi ne perdrait elle pas l'exprit en prime ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Broken Mind... [ Nathan ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Broken Mind... [ Nathan ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CHERCHE LIVRES NATHAN PR PREPARATION CRPE
» http://www.nathan.fr/enseignants/
» Qui a le livre du prof Terre des Lettres Nathan 6E ?
» cherche TEXTES ET METHODES 3° - NATHAN p.60-63
» Avez-vous déjà commandé sur le site de Nathan?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
After Hell - Another Heaven :: • When Nature Wins • :: The Donald Mahoney Parc-
Sauter vers: