AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un rendez-vous entre le chat et la souris [Aaron Grant]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jackie Mosley
{ Nouvel arrivant, une visite de New Heaven ?
avatar

Féminin Nombre de messages : 29
Age : 35
Emploi/loisirs : Journaliste
Date d'inscription : 13/12/2008

NEW HEAVEN'S BOOK
Relations:
J'aime New Heaven:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Un rendez-vous entre le chat et la souris [Aaron Grant]   Mar 30 Déc - 15:11

Le soleil commençait à se coucher, et Jackie n’avait nulle envie de rester chez elle. C’est pourquoi, après quelques minutes de réflexion, elle décida d’aller au « Trick or Treat. » Elle se préparait lorsqu’elle se souvint qu’elle devait parler à Aaron. Ses relations avec le jeune homme étaient assez conflictuelles, et Jackie était consciente qu’elle était dans ses tords. Elle n’aimait pas le reconnaître, mais il était évident qu’elle avait fait des erreurs, et il fallait les réparer. Notre journaliste envoya donc un message à Aaron, lui proposant de se retrouver autour d’un verre, pour parler. Malgré leurs récentes disputes, elle espérait qu’il viendrait. Jackie sentait que le jeune homme avait du talent. Elle savait qu’il pourrait un jour faire carrière, malgré ses problèmes à l’école. Il fallait juste qu’il ait confiance en lui. Jackie était prête à l’aider, à se consacrer à lui.
La jeune femme sortit de chez elle, et se retrouva dans la rue. Cette ville n’avait rien à voir avec Washington. Ici, l’ambiance était conviviale, les gens vous faisaient signe de la main et venaient facilement vous parler.
Jackie arriva rapidement au pub où elle avait donné rendez-vous à Aaron. Elle espérait vraiment qu’il viendrait. Elle s’installa à une table, tout au fond, à l’abri des regards indiscrets. Il n’y avait pas encore beaucoup de monde. Une musique de fond rendait l’ambiance chaleureuse. Elle prit un jus de fruit en attendant qu’Aaron vienne. Elle observait les clients du pub, discrètement, lorsqu’elle entendit la porte s’ouvrir. Elle regarda le nouvel arrivant, pleine d’espoir, mais ce n’était pas la personne tant attendue. La jeune femme commençait à perdre espoir. Avec ce qu’elle lui avait fait, il ne serait pas étonnant qu’Aaron ne daigne pas venir. Jackie comptait finir son jus de fruit et partir, lorsqu’elle vit, enfin, Aaron entrer. Elle lui fit des signes de la main, pour qu’il la voie, et il se rapprocha. Lorsqu’il fut assez proche pour l’entendre, elle luit dit :

« Salut ! J’ai cru que tu ne viendrais pas. Je suis heureuse de te voir, comment vas-tu?»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Grant
Je m'intègre, je m'intègre. Les habitants de New Heaven ne sont donc pas insociables !
avatar

Nombre de messages : 99
Age : 27
Date d'inscription : 14/08/2008

NEW HEAVEN'S BOOK
Relations:
J'aime New Heaven:
30/100  (30/100)

MessageSujet: Re: Un rendez-vous entre le chat et la souris [Aaron Grant]   Mar 30 Déc - 16:42

Cette journée avait été des plus banales dans la vie d’Aaron, pour la première fois depuis son entrée dans le lycée il n’avait pas été bousculé ou autre par l’un de ses camarades. Certes les remarques restaient toujours mais visiblement ceux-ci se transformaient plus en messes basses qu’en dire haut dans le couloir, bien qu’Aaron les entendent tous, il s’en souciait visiblement très peu, de toutes façons, il avait d’autres choses en tête en ce moment comme par exemple l’entretien de son petit jardin en haut de la colline ou encore les plans du jardin de Madame le Maire qui lui avait visiblement laissé sa chance de faire ses preuves afin de se prouver autant à lui même qu’aux autres qu’il pouvait faire quelque chose s’en jamais l’abandonner. Il faut dire que cette ville était un nouveau départ pour lui, il en comprenait enfin le sens et il essayera de tout faire pour que ce nouveau départ lui soit bénéfique, tellement de monde semblait croire en lui qu’il en était presque gêné, visiblement cette ville était accueillante et tout le monde cherchait à connaître tout le monde, dans les rues par exemple, tous se disaient bonjour, se serraient la main, se faisaient des gestes chaleureux, se racontaient leurs petites vies, choses qu’à New York on ne connaissait pas, Aaron n’en avait pas du tout l’habitude, lui il était du genre à regarder le sol, ou encore à bousculer tout le monde en voulant échapper à la police ou encore aux gens qu’il avait volé sans bien même s’excuser une fois les personnes bousculer. Il n’avait visiblement pas la même conception des choses qu’ici.

En rentrant dans sa « maison », l’homme chez qui il vivait lui avait « gentiment » fait remarquer qu’une femme avait laissé un message pour lui. Une femme? Non Aaron n’était pas un coureur de jupon, ou peut être bien que oui mais jamais il ne donnait son numéro ou du moins pas à n’importe qui. Lui faisant une petite remarque assez étrange quant à ce message et le lieu de rendez-vous, Aaron finit bien vite par se sentir mal à l’aise mais celui-ci disparut quand enfin on lui dit le nom de cette fille. Jackie, Jackie Mosley, cette journaliste un peu curieuse à son goût avec qui il avait énormément de mal à communiquer. Jackie était le profil type de la personne qu’il n’aimait pas, elle était curieuse, elle pensait tout savoir et elle s’intéressait de trop près à la vie d’Aaron, elle était quand même allée jusqu’à écrire un article sur lui pour son journal! De quoi embêter ce jeune homme qui n’aimait pas être exposé sous les feux de la rampe, en plus de ça, Jackie ne lui avait dit qu’elle lui avait écrit un article se sont ses parents qui, de New York avaient prit la peine de l’appeler pour le féliciter. De quoi énerver un peu plus notre jeune délinquant qui ne pu s’empêcher alors de dire ce qu’il pensait de cette petite fouine car oui, il n’avait pas pesé ses mots envers elle et comme à son habitude il avait été très cru avant de partir énervé et de se défouler sur sa petite guitare.

Le soleil se couchait tranquillement sur la petite ville de New Heaven pendant que le jeune homme sortait de sa toute nouvelle demeure.
Après avoir marché durant une bonne vingtaine de minute il arriva devant le pub où l’avait invité Jackie. A vrai dire, l’envie de la voir n’était pas vraiment présente, il n’avait vraiment aucunes envies d’aller lui parler, pour lui, il lui avait déjà tout dit la dernière fois qu’ils s’étaient vu. Aaron n’aimait pas cette demoiselle, il la considérait comme une fouine et qualifiait leur relation d’Huile vinaigreuse pour le simple fait qu’entre eux deux ça ne collerait jamais, lui était du genre à vouloir rester dans l’ombre tandis qu’elle, elle voulait qu’il expose son talent de musicien dans les bars ou les scènes de concert. Non, sa musique n’était rien qu’à lui, personne n’avait le droit de l’écouter, il n’y avait que lui, sa guitare, son carnet de musique et rien d’autre. Si, peut être qu’un jour il chanterait l’une de ses compositions à Nancy… pff, autant réclamer sa mort maintenant, comme-ci cette professeur pouvait s’intéresser une seule seconde à un élève et particulièrement Aaron qui ne mettait aucunes volontés à suivre son soutien de mathématiques avec elle et puis, comme-ci Aaron pouvait tomber sous le charme d’une professeur! Certes il la regardait mais cela était-il de l’amour? Elle n’était pas la plus jolie, elle s’habillait comme une grand-mère et aucuns élèves ne l’aimaient disant qu’elle était trop sévère dans le notage des contrôles. Secouant légèrement la tête, Aaron poussa la porte du Pub.

Rapidement une chaleur s’empara du jeune homme, il n’y avait certes pas beaucoup de monde mais assez pour passer une bonne soirée. N’étant pas vraiment adepte de ce genre de chose cette situation finirait bien vite par l’énerver. D’ailleurs, il s’apprêtait à partir quand il vit finalement Jackie, oh oui, la laisser là toute seule serait une parfaite idée mais non, elle l’avait vu et lui faisait déjà des gestes pour qu’il vienne dans la direction. Aaron vint rapidement à se mordiller l’intérieur de ses joues comme pour réfléchir à ce qu’il devait faire et finalement dans un grand soupir, il s’avança vers elle.
    « Je peux savoir pourquoi tu veux qu’on parle? »
Lâcha-t-il alors sans bien même lui dire un simple bonjour ou lui répondre à sa question. Aaron était ainsi, il n’aimait pas tourner autour du pot et préférait de loin faire franc jeu comme il le disait souvent. S’asseyant en face de la jeune femme, il posa ses mains sur ses cuisses avant d’attendre impatiemment sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jackie Mosley
{ Nouvel arrivant, une visite de New Heaven ?
avatar

Féminin Nombre de messages : 29
Age : 35
Emploi/loisirs : Journaliste
Date d'inscription : 13/12/2008

NEW HEAVEN'S BOOK
Relations:
J'aime New Heaven:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Un rendez-vous entre le chat et la souris [Aaron Grant]   Mar 30 Déc - 18:57

Jackie n’était pas étonnée par le comportement d’Aaron. A vrai dire, elle s’en doutait un peu qu’il ne serait pas tendre avec elle. En l’invitant au pub, la jeune femme voulait lui proposer son aide. Elle était sûre et certaine qu’il avait du potentiel. Mais qu’est-ce qu’il était têtu ! Elle se prépara donc à s’expliquer. Le jeune homme était à prendre avec des pincettes. Reste calme.

« Je comprends très bien que tu sois en colère, commença Jackie, mais je veux juste t’aider. J’avoue que je n’aurai pas du faire cet article sur toi, mais c’était pour ton bien. Plusieurs personnes m’ont contacté pour faire ta connaissance. Mais quand j’ai vu ta réaction, j’ai refusé de leur passer ton numéro. Quelle scène tu m’as faite pour une page dans un journal ! Qu’est-ce ça aurait été si j’avais donné tes coordonnées. ! Bref, je sais qu’on a beaucoup de mal pour s’entendre tous les deux et que nous avons des caractères opposés. Mais je sais que tu as du talent. Il faut juste que tu aies confiance en toi. C’est affolant le peu d’estime que tu as pour toi-même ! »

Jackie s’arrêta de parler quelques instants, pour reprendre son souffle, et pour guetter la réaction de son interlocuteur. Elle espérait qu’il réagirait positivement. On n’est jamais sur de rien avec lui. Aaron ne disait rien, pour le moment. Au moins, il reste calme.
Jackie se pencha un peu plus en avant, et le regarda dans les yeux.

« Je sais reconnaître quand quelqu’un a du talent. J’ai aidé des chanteurs, des acteurs… Tu es un artiste. Je dois t’avouer que j’aime les défis et, quoi que tu fasses pour m’éviter, je ne te lâcherai pas. Je peux t’aider, crois-moi. Ne te renferme pas sur toi-même. »

La jeune femme but une gorgée de son jus de fruit.

« Explique-moi pourquoi tu es comme ça. Si solitaire, si renfermé. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un rendez-vous entre le chat et la souris [Aaron Grant]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un rendez-vous entre le chat et la souris [Aaron Grant]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1er rendez vous chez l'orthophoniste
» TCC-rendez-vous d'un quart d'heure est-ce normal?
» rendez vous avec la geneticienne de mon hospital
» Rendez-vous parent d'élève.
» RENDEZ VOUS A PREVOIR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
After Hell - Another Heaven :: • New Heaven's Streets • :: Ackroyd Lock :: Le 'Trick Or Treat'-
Sauter vers: